Shopping

Poêle à bois, comment faire le bon choix ?

24 septembre 2019

Pour bien choisir son poêle à bois pour le chauffage, on retiendra 3 éléments. Premièrement, on tiendra compte du matériau utilisé pour la confection du poêle. Ensuite, on jugera chaque modèle en fonction de leur puissance selon la taille de la pièce à chauffer. Enfin, on estimera le budget à prévoir selon la proportion de bois utile pour le chauffage.

Choisir entre un poêle en acier et un poêle en fonte

Au moment de faire le choix d’un poêle à bois pour le chauffage, il faut savoir qu’il existe deux principales versions ; d’une part les poêles en acier et d’autre part les poêles en fonte. Le choix se fera en fonction de la réactivité et du confort escomptés. Concernant la qualité, elle est proportionnelle au matériau, plus précisément à son épaisseur. Les fabricants communiquent rarement cette information, si bien qu’on tiendra compte d’autres critères relatifs à chaque catégorie.

Les poêles en acier sont résistants à la chaleur et le matériau se dilate sous l’action de celle-ci. Les modèles en fonte sont tout aussi intéressants au niveau de la résistance et ne cède pas sous l’effet de la chaleur. D’un point de vue esthétique, les premiers arborent un aspect plus épuré et plus fin, tandis que les seconds ont un fini plus granuleux. Mais l’un ou l’autre peut se mouler. En ce qui concerne le confort, l’acier a une excellente réactivité du fait de sa faible inertie. Il diffuse la chaleur très rapidement par convection. La fonte pour sa part a une moins bonne réactivité en raison de sa forte inertie. La diffusion de la chaleur est donc plus lente, dont une partie se fait par rayonnement.

Choisir en fonction de la puissance du poêle

Quand la puissance est à son maximum, le poêle à poids donne le meilleur rendement. En revanche, on veillera à choisir le modèle avec soin. Il convient de souligner que la puissance se calcule à partir de deux critères. Tout d’abord l’isolation de la maison, ensuite la situation géographique, puis le volume de la pièce à chauffer, le tirage et la température désirée. Si la pièce est relativement grande et que l’on opte pour un poêle de petites dimensions, la machine aura du mal à la réchauffer. Ce qui entrainera donc un surrégime et une usure précoce de l’appareil. En général, le poids de combustible à utiliser ne devra pas dépasse les 2 à 3 kg. L’équation sera pratiquement pareille avec un poêle surdimensionné pour le chauffage d’une petite pièce. Dans ce cas, le poêle fonctionnera en sous régime, e qui pourrait provoquer la pollution de l’air ambiant.

Pour trouver le bon équilibre, il suffit de tabler sur :

  • 100 W par m² pour une maison bien isolée
  • 60 W pour une maison neuve
  • 30 m² pour une maison passive

Choisir selon la taille des bûches

Un critère déterminant dans le choix d’un poêle de chauffage à bois est la taille des bûches ? En effet, cela aura une importance vitale sur le rythme d’approvisionnement d’espace nécessaire pour le stockage du combustible. Pour un stère de 25 cm, il faudra compter 0,6 m3. Pour des bûches de 33 cm, on comptera 0,7 m3. Enfin pour 50 m3, l’espace de stockage à prévoir sera de 0,8 m3.

L’on fera également remarquer que le taux d’humidité des bûches est un élément non négligeable. Il est conseillé de viser du bois dont le taux d’humidité est en dessous de 20 %, voire même moins. Plus elles sont fines, plus elles sècheront vite. Pour terminer, tous les conseils pour choisir un poele a bois

Vous aimerez également

Remarques

Laisser un commentaire